jeudi, 3 décembre 2020|

0 visiteurs en ce moment

 

Le trophée de la mode à Chateauroux

Le 3ème Forum de la Mode organisé conjointement par le Lycée des Métiers Les Charmilles de Châteauroux et ÉGÉE 36, une association de seniors bénévoles a eu lieu le vendredi 29 novembre 2013. Les élèves de terminale Métiers de la Mode ont défilé pour présenter leurs créations. Les secondes et les premières les ont accompagnés et soutenu. Notre reporter n’écoutant que son courage les a suivi jusque dans leurs loges.
A leur arrivée, les mannequins d’un jour ont été conduits à leurs loges, magnifiques, on leur a fait ensuite visiter la salle, impressionnante, et découvrir les planches de croquis de la concurrence. A part Gauguin, quatre autres lycées de l’académie, le Lycée Jacques Coeur de Bourges, le Lycée Les Charmilles de Châteauroux, le Lycée St Paul Bourdon Blanc d’Orléans et le Lycée François Clouet de Tours ont également travaillé depuis l’année dernière sur la création de combinaisons. Les élèves ont travaillé dans le cadre d’une réponse à un appel d’offre d’un bureau de style. Trois équipes de six élèves ont été constituées. Ils ont décidé de créer des tenues pour le personnel chargé de l’accueil lors des manifestations célébrant les dix dernières années du festival de jardin de Chaumont sur Loire, les thèmes retenues étant délices, mauvaises herbes, délire et chaos. Les élèves ont travaillé en binôme sur leurs tenues et elles ont été finies juste à temps : la veille du défilé ! L’analyse du cahier des charges, les recherches, le choix des matières avaient été faits avant les vacances d’été. Il restait encore à réaliser les patrons, à faire les essayages et enfin à passer à la réalisation. Elle a été rapide parce que chacun savait ce qu’il avait à faire mais très stressante. « Les profs nous ont dirigés vers des solutions et notre créativités a fait le reste » a confié Amandine. Le jour J, après la diffusion d’un diaporama sur des entreprises du textile, chaque lycée a défilé pour présenter sa collection de combinaisons. Backstage, les élèves n’ont pas eu une minutes à eux : entre le passage entre les mains du coiffeur, le maquillage et les répétitions, ils n’ont pas vu le temps passer. En coulisse, le stress était général mais ils ont su se lâcher au moment de monter sur les planches. « Heureusement qu’il y avait les lumières, comme ça on ne voyait pas le public et ça nous stressait un peu moins » a avoué Céline. Il n’y a pas eu de problème, pas de point qui a craqué, pas de chevilles cassées et surtout personne n’est tombé. Puis il y a eu la remise des prix et c’est Amandine et Thomas qui ont obtenu le trophée d’argent pour leur création inspiré du chaos. Enfin, les mannequins amateurs ont retrouvé les planches pour un dernier défilé. Ils portaient soit une tenue réalisée en stage -ce qui était le cas de Sultan en robe de soirée noire- ou des tenues réalisées par d’autres élèves au fil des années. Cette fois, c’était moins bien organisé et tous n’ont pas eu le temps de se changer pour un second passage car la musique avait été calculée un peu juste. Mais les participants gardent tout de même un très bon souvenir de cette journée extraordinaire. Selon Alizée « Il faut le faire au moins une fois dans sa vie parce que c’est marquant mais pas trop souvent parce que le cœur risque de lâcher. »


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]