jeudi, 3 décembre 2020|

0 visiteurs en ce moment

 

Z’anima : le spectacle

Le mercredi 28 mai à la scène Nationale d’Orléans a eu lieu Session 6 au cours de laquelle Z’anima a été joué. Jessica, Aubanne & Lindsey de 2ASSP2 nous expliquent comment s’est passé ce projet qui consistait pour 3 classes et 3 artistes à créer un spectacle. « Nous avons créé tous les costumes des enfants, écrits des petits scénarios et fait les décors en peinture que les élèves de Pothier devaient numériser et animer. Le jour du spectacle on était en coulisse, juste derrière les rideaux, un groupe côté jardin et l’autre côté cours. Il y avait une chaise par enfant avec son nom dessus comme on voit sur la photo. On devait aider les enfants à mettre leurs costumes et faire attention à bien accrocher les accessoires. Chaque fille était responsable d’un petit groupe d’enfants. Suivant le tableau les petits devaient se changer ou pas entre les scènes. Dans le carnaval des animaux, il y a un lion, une tortue, des chevaux, des poissons, des kangourous et plein d’autres espèces encore. Certains CM2 avaient très peur d’aller sur scène, mais ils étaient tous très organisés et très calme une fois dans le public. Tous les accessoires n’ont pas été faciles à faire. Pendant les répétitions, on a vu que certains ne tenaient pas et il a fallu se débrouiller. Les habilleuses du théâtre nous ont donné un coup de main pour finir à temps. La colle qui devait faire tenir les os des squelettes ne tenait pas bien mais Mié, la chorégraphe (tout sourire sur la photo) a décidé que ce n’était pas grave, que ça rajoutait du mouvement et apparemment ça n’a pas été gênant puisque la salle a applaudi ce tableau. Au début, le projet ne nous intéressait pas du tout et on ne voulait pas travailler. C’est seulement au dernier moment, le mardi après-midi, pendant la répétition, quand on a vraiment été avec les petits, qu’on a commencé à comprendre et maintenant on est fières d’avoir participé. En fin de compte, c’était bien mais il fallait aller jusqu’au bout. Si on devait le refaire, on se mettrait plus tôt à mieux travailler, beaucoup plus tôt. Ce soir-là, y avait aussi d’autres établissements qui proposaient des spectacles. On n’a pas aimé ce qui était musical ; mais les danseurs du lycée Jean Zay, c’était bien fait, et les collégiens qui marchaient vite et venaient parler au micro chacun à leur tour, c’était pas mal non plus. Ils parlaient du travail comme quoi ils préféraient être pauvres mais faire quelque chose qu’ils aimaient. »

Ce projet a été financé par la région Centre Val de Loire grâce au dispositif Aux Arts, Lycéens et Apprentis !


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]