jeudi, 29 octobre 2020|

27 visiteurs en ce moment

 

Mon stage dans les coulisses du Moulin Rouge

Manon est élève en Terminale Métiers de la Mode et elle a fait son dernier stage au Moulin Rouge, à Paris. Adeline est en première dans la même section. Elle l’interroge sur cette expérience.


  • Comment s’est passé votre stage, qu’est-ce que vous avez pu faire ?
  • Manon : Ça s’est très bien passé. J’ai effectué des retouches sur les costumes qui sont portés deux fois par soir tous les jours de l’année au spectacle cabaret du Moulin Rouge. Tous les matins, nous avons sur une barre tous les costumes qui sont à retoucher, que ce soit remettre des paillettes, reboucher un trou, remettre des boutons etc. Les retouches sont très variées et ne sont absolument pas comme celles qu’on peut trouver quand on va dans un atelier de retouches normal avec des vêtements de particuliers.
  • Et pour ce qui est du travail d’équipe, ça s’est passé comment ?
  • Manon : Très bien, les ouvrières sont très sympathiques. Elles m’ont dit beaucoup de choses sur leur travail, comment ça se déroule et elles sont très conviviales.
  • Avez-vous appris des trucs différents par rapport au cours ?
  • Manon : Oui, j’ai appris à poser des paillettes de différentes façons, qu’elles soient collées les unes aux autres ou légèrement espacées. J’ai travaillé le cuir, des métaux, les perles, les plumes et des tenues comme le cancan qui sont les vêtements typiques du Moulin Rouge.
  • Vous avez travaillé de jour ou de nuit ?
  • Manon : De jour. La nuit, ce sont essentiellement les habilleuses qui travaillent et les coiffeuses. Moi, je n’ai pas aidé du tout pour l’habillage des artistes.
  • Il y a à peu près combien de personnes employées dans cet établissement ?
  • Manon : Il y a environ quatre cent personnes qui travaillent dans tout le Moulin rouge que ce soit pour la nourriture, les installations techniques, le ménage, les vêtements, les accessoires mais également la compta.
  • En général, en stage, on a l’occasion de se faire un vêtement ou un accessoire, ça a été le cas ?
  • Manon : Oui, j’ai fait un ras de cou et une jarretière qui viennent de l’ensemble french cancan donc en bleu blanc rouge.
  • Vous pouvez expliquer ce que c’est pour nos lecteurs ?
  • Manon : Le ras de cou, c’est un collier qui sert le cou avec souvent une petite fleur et la jarretière c’est ce qu’on met autour de la cuisse pour faire tenir les bas. C’est les femmes qui la porte et c’est quelque chose qui normalement ne se voit pas, mais pour le French cancan, elles soulèvent leurs jupes donc c’est apparent. La jarretière reprend les mêmes volants que la robe.
  • Et le spectacle, vous avez pu le voir ?
  • Manon : Oui, j’ai pu y assister vers la fin de ma quatrième semaine. J’ai vu le deuxième spectacle qui est diffusé à 23h. C’est celui qui est sans le repas. Le spectacle dure deux heures et il était très bien. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde pourtant je ne suis pas une adepte du cancan ou des spectacles.

Pour aller plus loin : sur le site officiel du Moulin Rouge, une page est consacrée aux coulisses, n’hésitez pas à y jeter un oeil !


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]