jeudi, 3 décembre 2020|

0 visiteurs en ce moment

 

Carmen étape 2 : les costumes

On vous en a déjà parlé, les élèves de CAP Vêtement Flou et de Bac Pro Métiers de la Mode sont engagés depuis le printemps 2014 dans la création et la réalisation de costumes pour l’opéra Carmen qui sera joué sur la scène du Zénith d’Orléans en mars 2015. Pour cet un opéra collaboratif mis en œuvre par la Fabrique Opérahttp://lafabriqueopera-valdeloire.com/ les élèves travaillent en étroite collaboration avec Clément Joubert qui est le responsable et le chef d’orchestre du projet et Jean-Claude Cotillard, le metteur en scène. C’est aussi l’occasion pour différents établissements de se rencontrer. Pour les trois classes de BAC, une semaine a été totalement consacrée aux dessins début septembre. Ils ont d’abord vu le film de Francesco Rossi et commencé à étudier la nouvelle de Mérimée en cours de français. Pour les secondes, ça a été un véritable baptême du feu. A peine arrivés au lycée, ils ont tout de suite intégré un projet concert et ambitieux. Avec l’aide de Mme Karapet, professeur d’arts appliqués, leur mission consistait à faire les croquis des costumes des enfants, vous savez c’est eux qui chantent « Avec la garde montante nous arrivons, nous voilà... ». Les élèves de première avaient en charge les dessins pour le chœur adulte homme et femmes et, les plus expérimentées, les filles de terminale travaillaient sur les costumes des douze solistes. La seule indication donnée par le metteur en scène : pas de folklore ! Alors, on est parti sur des tenues contemporaines.
Les élèves de chaque niveau ont ensuite présenté leurs ébauches aux profs de couture qui vont prendre la suite, au metteur en scène et à Nadine Labedade une créatrice de vêtements qui collabore à la création de l’opéra. Les élèves ont dû argumenter, défendre leurs choix, écouter des avis différents et prendre en compte des considérations pratiques et des contraintes. Au moment où cette réunion a eu lieu, les auditions pour choisir les solistes n’avaient pas encore eu lieu. Certaines élèves ont fait remarqué que les vêtements devraient aussi s’adapter à la morphologie des chanteurs et que des adaptations seraient surement nécessaires. Tout le monde pouvait prendre la parole. C’était une vraie réunion de travail, très formatrice.

Les costumes des choristes seront ajustables et correspondent à des tailles standard mais ceux des douze solistes seront confectionnés sur-mesure. Le 12 novembre, les terminales ont donc rencontré les chanteurs qu’elles vont habiller. Elles devaient prendre pas moins de 18 mesures, et des mesures très précises. Ce n’est pas un exercice facile et cela demande beaucoup de concentration pour les élèves et de bonne volonté pour les solistes.
Les apprentis coiffeurs et maquilleurs du CFA Charles Peguy étaient aussi au rendez-vous. Rencontrer les solistes leur permet de mieux imaginer la coiffure, la barbe, la moustache la plus adaptée et le maquillage correspondant le mieux à la carnation des chanteurs. Le jour J, ils auront 2 heures pour coiffer et maquiller non seulement les solistes mais aussi tout le chœur soit près de 200 personnes.

Une fois les dessins validés et les tissus choisis et achetés, il faut passer à la réalisation. Cette fois, les élèves des deux classes de CAP vêtement Flou sont aussi associés. En atelier, il faut tracer les patrons, procéder à la coupe, à l’assemblage, au repassage et aux finitions. Il reste beaucoup de pain sur la planche. On vous raconte la suite !


Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

[Connexion] [s'inscrire] [mot de passe oublié ?]