mardi, 19 novembre 2019|

38 visiteurs en ce moment

 

Saint Cyr, nous voilà !

Vendredi 20 septembre, à peine rentrée, la classe des 1 GA2 a participé à un projet organisé à St Cyr en Val. Il était organisé par Christian Braux, le maire de la commune. Nous allons vous raconter notre expérience ! Le projet consistait à rassembler des élus de tous les St Cyr de France. Il y avait des maires ainsi que des membres des conseils municipaux. Il y avait aussi bien des hommes que des femmes. Dans l’ensemble, plutôt assez âgés environ entre 50 et 80 ans. Ce projet se déroule chaque (...)

En savoir plus »

Le 8 mai : j’y étais !!

Le 8 mai 2019, j’ai participé à la commémoration de la fin de la seconde guerre mondiale. Sur la commune de Saint Pryvé Saint Mesmin, la cérémonie officielle a commencé à 11h00. C’était la première fois que je participais à une commémoration, et je trouvais que c’était important que je puisse découvrir personnellement le fonctionnement d’une cérémonie. Le matin, je suis arrivé avec 30 minutes d’avance dans la cour de la mairie de Saint Pryvé Saint Mesmin. Il n’y avait absolument personne, même pas un chat. A (...)

En savoir plus »

Un défi physique, une aventure humaine, bienvenue en bac pro Sécu !!!

Le samedi 16 mars 2019, de 8h30 à 12h30, ont eu lieux les portes ouvertes de notre lycée. Comme chaque année, de nombreux professeurs ont répondu présents. Mme Gagnepain et Mme Ramette, professeurs du bac pro métiers de la sécurité, ont certifiées que (...)

Les justes d’Albert Camus

Le vendredi 8 mars, nous sommes allés au théâtre Gérard Philippe assister à une représentation de la pièce Les Justes d’Albert Camus. La mise en scène était de Thierry Falvisaner L’Humanité dans la Révolte ! Une intrigue palpitante C’est une belle et (...)

Les araignées contre-attaquent

Dimanche soir, en arrivant à l’internat, j’ai pu constater ainsi que d’autres élèves, que des araignées en très grand nombre avaient éclos à l’internat pendant le week-end. Dans ma chambre, en effet les araignées étaient tellement nombreuses qu’elles (...)